Vous avez forcément entendu parler de cette monnaie numérique qui circule sur la toile. Mais savez-vous vraiment ce qu’est le Bitcoin ? Comment cette crypto monnaie est produite et à quoi sert-elle ? Grâce à cet article, vous allez très vite y voir plus clair. N’attendons plus, rentrons dans le vif du sujet en commençant simplement :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pratique

Certains magasins à la mode acceptent le paiement par Bitcoin

A quoi sert le Bitoin ?

 

Le Bitcoin permet de régler des achats en ligne sans taxes et sans intermédiaires sur un nombre important de sites marchands. Oui enfin aujourd’hui il est surtout connu pour son aspect spéculatif… En effet, avec l’évolution de sa cote, bon nombre de particuliers et professionnels du domaine investissent et revendent leurs Bitcoins : c’est exactement le même principe que la bourse ou les devises internationales. Ainsi ils réalisent des bénéfices ou des pertes suivant l’évolution du cours de cette crypto monnaie.

 

Evolution de la valeur d'un Bitcoin sur 2 ans

 

Certains pionniers du Bitcoin sont aujourd’hui devenu millionaires puisque, en 2010 le Bitcoin valait 0.3$ et qu’en juin 2017, 1 Bitcoin en valait 16 323€ (Seuil historique).

 

Alors certes vous avez probablement entendu dans les médias que le Bitcoin servait à financer le terrorisme, à acheter de la drogue ou des armes sur le Darknet… C’est effectivement le cas mais dans une moindre mesure car selon les statistiques du New York Times cela ne représente qu’une toute petite partie de son utilisation (3 à 6% en 2016).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le saviez vous ?

Le bitcoin a pris forme en 2007 mais c’est en 2010 que la monnaie est lancée

 

Le Bitcoin, comment ça marche ?

 

A peu de choses près, exactement comme notre monnaie actuelle car nous pouvons échanger nos euros contre des bitcoins et les stocker dans un portefeuille virtuel. Ensuite, comme bon nous semble, nous pouvons acheter des objets ou des services en Bitcoin, nous les prêter ou en céder aux uns ou aux autres, les revendre contre une autre crypto monnaie, contre une monnaie réelle…
Le premier risque est la dévalorisation de la monnaie puisqu’elle est soumise à l’offre et la demande.

 

Acheter des Bitcoins

Comme un bureau d’échange, il suffit de se rendre sur un site internet ouvert à tous (il en existe des tas) et de créer son compte. Une fois celui-ci créé, dans certains cas il sera demandé une vérification de votre compte (carte d’identité ou passeport), mais certains sites proposent d’acheter des Bitcoins de manière moins sécurisée. Dans ce cas, une carte bancaire suffira.

Pour acheter des Bitcoins sans risque, vous pourrez aller sur une bourse d’échange comme Coinbase, CoinHouse, Kraken… Vous pourrez ainsi convertir le montant souhaité en Bitcoins. Sachez qu’il est possible de payer par virement ou par carte bancaire.

Chaque Bitcoin est divisible jusqu’à la 8e décimale, c’est à dire que vous pouvez acheter à partir de 0.00000001 Bitcoin. Cependant, certaines plateformes d’échange demandent un minimum de 30€.

Une fois le paiement effectué, le site va vérifier la validité de la transaction (plusieurs heures sont nécessaires au traitement).

 

Portefeuille Bitcoin

 

Porte feuille électronique Ledger sous forme de clé USB

Comme son nom l’indique, il vous permet de stocker vos Bitcoins. Il est semblable à la gestion d’un compte bancaire électronique, vous permettant de suivre vos transactions en cours ou passées, d’envoyer ou recevoir des Bitcoins…

Un portefeuille Bitcoin peut se présenter sous différentes formes :

 

En ligne : Stockez vos Bitcoins sur un site internet comme Cryptomator, GreenAddress… Ils sont accessibles depuis n’importe quel appareil connecté à internet.

Cependant, ceux-ci peuvent être risqués car si leurs serveurs sont piratés et que les pirates ont accès à vos identifiants de connexion, ils pourraient voler vos crypto monnaies.

Portefeuille matériel (Hardware Wallets) : C’est un appareil électronique physique conçu dans le seul but de sécuriser les Bitcoins. Il doit être connecté avec votre ordinateur ou smartphone / tablette avant de pouvoir dépenser les Bitcoins. Les plus connus sont : Ledger Nano S, KeepKey, Trezor…

C’est probablement l’un des meilleurs choix pour sécuriser vos Bitcoins, l’inconvénient c’est qu’ils ne sont pas gratuits.

 

Les Hot Wallets : Au lieu de stocker vos bitcoins sur une clé USB ou sur un site internet, vous pouvez les stocker sur votre smartphone, ordinateur ou tablette. Pratique lorsqu’on achète souvent mais pas 100% sécurisé pour le stockage de grandes quantités de Bitcoins.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les limites de la cryptomonnaie

Sa quantité est limitée à 21 Millions. Aujourd’hui 16.8 Millions sont en circulation, soit 80%.

 

Epargner, spéculer, dépenser ses Bitcoins

 

Voilà, vous avez vos premiers Bitcoins, maintenant vous en faites quoi ? Simple, soit vous les épargnez en espérant qu’avec le temps la bulle spéculative de cette monnaie joue en votre faveur. Ou bien vous décidez de tenter l’expérience du trading online. Ou pourquoi ne pas passer ses premiers achats et découvrir une nouvelle façon de dépenser ?

 

Épargner : Comme cité plus haut, faire épargner ses Bitcoins se résume à les laisser stockés dans l’un des portefeuilles évoqués plus haut et d’attendre le bon moment pour les reconvertir en argent réel.

Spéculer : C’est peut être l’intérêt principal du Bitcoin ces deux dernières années. Une seule unité de cette monnaie numérique valait onze fois le prix d’une once d’or. Il faut garder à l’esprit que comme la bourse et comme le jeu vous risquez de tout perdre. Suivant les taux, vous pourrez soit racheter soit revendre vos Bitcoins et ainsi réaliser des bénéfices ou des pertes. Cela nécessite beaucoup de temps et de patience.

Acheter des produits ou services : Un site internet liste par catégories les enseignes proposant le paiement par bitcoin.

 

 

 

 

Energivore

Une unique transaction bitcoin consomme autant d’énergie qu’une maison en une semaine.

 

Comment est créé le Bitcoin ? Le Minage

 

Pour créer un Bitcoin, il faut le « miner » tout comme un chercheur d’or sauf que là c’est un algorithme informatique qui le génère. Pour cela, il faut s’équiper de machines très puissantes. Au commencement, les mineurs devaient s’équiper de processeurs puissants mais au fil du temps il ont été remplacés par des cartes graphiques (les mêmes que dans nos ordinateurs) car ils se sont rendu compte que leur puissance était 50 à 100 fois supérieure.

 

Machine à minage à base de carte graphique

Machine à minage à base de carte graphique

 

L’inconvénient avec ce type de système c’est la consommation énergétique et le refroidissement des puces. Il a donc fallu trouver un autre moyen de miner tout en réduisant la consommation énergétique. Le principe retenu actuellement est celui fait par les puces ASIC (Application Specefic Integrated Circuit) conçues essentiellement pour n’exécuter qu’une seule tâche à la fois, la génération de Bitcoins.
L’algorithme est capable de générer 25 bitcoins toutes les 10 minutes et il est quasiment impossible pour un particulier d’en récupérer. Le calcul demandé augmente exponentiellement selon le nombre de Bitcoins déjà créés.

 

Le minage consiste en un procédé par lequel les transactions Bitcoins sont sécurisées. A cette fin, les mineurs effectuent des calculs informatiques pour le réseau Bitcoin. Comme récompense pour leurs services, ils collectent les Bitcoins nouvellement crées ainsi que les frais de transaction qu’ils confirment.

 

Usine de Minage en Suède

Usine de Minage en Suède

 

« Pour décrire le minage, on pourrait utiliser l’exemple d’un gigantesque concours de sudoku où les participants recommencent une nouvelle grille dès que quelqu’un trouve une solution, et dont la difficulté s’ajuste pour qu’en moyenne une grille soit résolue toutes les dix minutes. Imaginons une grille géante de sudoku, avec plusieurs milliers de lignes et de colonnes. Il serait assez facile de vérifier qu’une grille terminée est bien remplie. Mais […] il faudra beaucoup de travail pour la terminer ! La difficulté des grilles peut être ajustée en changeant leurs tailles […], mais elles peuvent toujours être vérifiées facilement même si elles sont très grandes. Les puzzles à résoudre dans le réseau bitcoin se basent sur les hashs cryptographiques et présentent les mêmes caractéristiques que ces grilles de sudoku : ils sont très difficiles à résoudre mais il est très facile de vérifier qu’une solution est bonne, et leur difficulté peut être ajustée. » – Andreas M. Antonopoulos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est une bulle qui s’essoufflera

Certains disaient pareil pour Euro Tunnel ou encore Euro Disney…

 

Comment fonctionne une transaction ?

 

Si vous avez bien suivi, vous savez que pour effectuer une transaction, vous aurez besoin d’un porte-monnaie virtuel. Ce porte-monnaie aura son adresse propre (suite de chiffres et de lettres, exemple : 1Ebca586…).Pour échanger des Bitcoins avec une personne vous aurez besoin de communiquer votre adresse avec cette personne en précisant le nombre de Bitcoins que vous souhaitez lui céder. Il y a également une clé privée qui est contenue dans les Bitcoins wallets et est utilisée pour signer chaque transaction, fournissant une preuve mathématique qu’elle provient du bon propriétaire.

 

La signature a aussi un autre avantage : elle fixe la transaction, bloquant par conséquent toute éventuelle modification de celle-ci. Ainsi, la totalité des transactions est diffusée entre les utilisateurs et est confirmée par le réseau dans les minutes suivantes via un procédé de minage.

 

Fonctionnement transaction Bitcoin

Espion…

Comme on est jamais à 100% anonyme sur le net le Bitcoin n’est pas à 100% anonyme

Pour aller plus loin…

 

Le Bitcoin n’est pas la seule crypto monnaie : il en existe des centaines d’autres dont vous pouvez suivre l’évolution içi. Elles ont toutes leurs principes et modes de fonctionnement, par exemple BurstCoin est une crypto monnaie plus écologique et moins centralisée. Son principe de fonctionnement est d’exploiter l’espace disque non utilisé d’un ordinateur (de n’importe qui) permettant de faire de la vérifications de transaction (minage). Ainsi vous gagnez des Burstcoin sans faire quoi que ce soit et l’espace vide de votre ordinateur vous rapporte de l’argent…




Vous avez apprécié la page ?  notez-là 🙂

Info G33k : Qu’est-ce que le Bitcoin ?
5 (100%) 2 votes

Articles pouvant vous intéresser

  • PC LENT TOULOUSE

Rendez votre PC plus rapide avec un SSD

 

Vous souhaitez augmenter la rapidité de votre ordinateur mais vous ne savez pas comment faire ? Cette page est faite pour vous !

Certains pourraient vous dire que :

« Pour rendre ton PC deux fois plus […]

  • Le Bitcoin

Info G33k : Qu’est-ce que le Bitcoin ?

 

Vous avez forcément entendu parler de cette monnaie numérique qui circule sur la toile. Mais savez-vous vraiment ce qu’est le Bitcoin ? Comment cette crypto monnaie est produite et à quoi sert-elle ? Grâce […]